Spécialisés dans les matériaux de manutention à Brou - Les Etablissements Denis au rythme des moissons




Dans la région et au-delà, on connaît depuis longtemps Denis à Brou. L’entreprise familiale a traversé un siècle et demi, grandissant, mais pas trop, ni trop vite. Petit à petit, les tarares et les brouettes à sacs ont cédé la place aux trieurs alvéolaires et autres vis et souffleries de séchage, tout ce qui peut aider au tri, à la manutention, à la conservation et au transport sur sites des matériaux en vrac. La clientèle, d’abord essentiellement locale, s’est dès le 19è siècle étendue à toute la France. Elle touche aujourd’hui 22 pays.
« La région Centre reste notre premier secteur, sans doute pour une question de proximité, mais aussi par sa nature de grenier de la France » explique Stéphane Lizambard, nouveau directeur général délégué depuis septembre dernier, qui poursuit : « Pour nous l’hexagone est divisé en dix secteurs avec chacun un représentant qui anime et gère sur place. »
Le gros de l’export part vers l’Europe, avec une filiale en Allemagne à Rosbach, près de Francfort, qui elle, propose des silos clés en mains jusque dans les pays de l’Est. La Grande-Bretagne a également son distributeur exclusif et la société a des partenaires en Espagne et en Afrique du Nord, notamment au Maroc et en Tunisie. Ses produits essaiment aux quatre coins du monde, y compris en Asie. Elle ne touche pourtant pas le marché américain : « Travailler avec les Etats-Unis, c’est autre chose et ce n’est pas dans nos objectifs, » explique le directeur.

Liée au cycle des moissons
En même temps que la clientèle, la production a beaucoup évolué. Denis est le premier en France dans la fabrication des vis sous tubes. Son principal domaine reste l’agro-céréalier, mais elle a gagné les minoteries, l’alimentation du bétail, et elle fournit aussi les industries qui travaillent les minéraux ciments, charbons, etc.), les industries du bois (extraction des copeaux, de la sciure…). Dans un silo, Denis est omniprésent : du déchargement au chargement en passant par le remplissage des cellules, la ventilation et le séchage, la reprise dans ces cellules et même leur nettoyage.
L’entreprise a toujours réussi à conserver une évolution régulière et à passer les moments difficiles. Elle n’a jamais racheté de concurrents ni d’entreprises complémentaires, se contentant de faire au mieux son métier. « Nous sommes très liés au cycle des moissons et la chute des prix du grain entraîne une baisse systématique des commandes… Aujourd’hui ce sont les nouvelles réglementations qui obligent les silos à investir de grosses sommes dans leur mise aux normes. »
Cela n’empêche pas les deux bureaux d’études de préparer la sortie de nouveaux matériels qui permettront à l’entreprise broutaine « de rester à la pointe dans son domaine et de prendre d’autres parts du marché. »

Raison société de l’entreprise : Denis, société anonyme au capital de 1 630 000 €
Adresse : Avenue Louis Denis 28160 Brou
Date de création : 1855
Directeur général délégué : Stéphane Lizambard
Actionnariat familial
Activité : concepteur et constructeur de matériel de manutention des matériaux en vrac
Chiffre d’affaires annuel : 20 millions d’euros
Effectif : 215 personnes dont 32 femmes

(Article paru dans l’Echo Républicain du 20 novembre 2002)